Katyusha

Why not?
On se rapproche du début se l’été, mais aujourd’hui, c’est une journée assez fraîche. C’est une température parfaite pour ouvrir une bière forte et réconfortante. Je me lance, donc avec la « Katyusha » une belle grosse bouteille du Ras L’Bock. Ce stout impérial russe affiné en barriques de bourbon fraîchement vidées, représente une bière de choix et d’exception.

Petite Mort – Barrique de Sauce Forte

Attache ta tuque!

C’est une journée grise et froide. Pour se faire, rien de mieux qu’une bonne bière réconfortante. La « Petite Mort – Barrique de Sauce Forte » est un stout impérial à l’ancienne, ensuite élevé pendant 6 mois dans les barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled (un assemblage de berliner mango weisse élevée en barriques de bourbon ayant contenus de la sauce forte et de berliner weisse salée).

Sirkawa Guatemala  »La Bolsa »

Yes Sir!

Après une semaine de fou côté météo, je profite des quelques rayons de soleil qui viennent d’apparaître pour ouvrir cette belle bouteille de la Brasserie Dunham. Il s’agit d’un stout impériale russe au café guatémaltèque « La Bolsa ». Il s’agit de la 3e version de la Sirkawa, chaque fois, infusée avec un café différent. Que demandé de plus pour commencer le week-end?

S.I.R. Bombs!

C’est la décadence!

Nous sommes dans une semaine longue. Une semaine bien grise, sans soleil, sans chaleur et sans couleur. Pour ces raisons, un stout impérial russe me semble très approprié ce soir. Le tout dernier S.I.R. de Brasserie Générale semble parfait pour ajouter un peu de couleur et d’intensité. Il est infusé aux brisures de cacao, gousses de vanille, café et piments forts Piri Piri. Il rend hommage aux meilleurs brassins Bombs! de nos voisins du sud. Des brassins que j’espère avoir un jour la chance de déguster. Ça s’annonce assez décadent.

Petite Mort – Bourbon

La vie après la mort…

Nous sommes vendredi, c’est le temps de se gâter un peu. Avec le froid qui fait rage actuellement, cette Petite Mort en grand format me semble plus qu’approprié. Ce stout impérial russe est parfait pour se garder au chaud. Cette fois-ci, il a été élevé en barriques de bourbon de blé. Cette Petite Mort risque fort de donner naissance a toute une gamme de plaisir.

Stout impériale russe bourbon Heaven Hill

L’an dernier nous avions eu droit à un super 6-pack de cette bière en 6 déclinaisons différentes. Cette année, une seule version, mais quelque chose de très solide, une version élevée 6 mois en barriques de bourbon Heaven Hill.

Hopfenstark 10e anniversaire

Un évènement à ne pas manquer aujourd’hui à Station HO.ST, sur la rue Ontario, le 10e anniversaire de la Microbrasserie Hopfenstark. Pour l’occasion, une sélection de bière unique, qui relate les 10 années d’existance de cette microbrasserie et qui nous offre ses classiques ainsi que des nouveautés et des versions uniques. Voici mes 6 recommandation!

Stout Impériale Russe Bourbon

Bourbonbon d’après Halloween

Vieillie en fût de bourbon, cette bière est un pure délice. Définitivement, stout impérial et bourbon est un mariage gagnant. Dans la version 2016, le bourbon est plus présent que jamais. La mousse est aussi très discrète et sa contraste avec les versions précédentes.

Stout impériale russe Tokaji (6/6)

Obscure plaisir!

Me voici rendu à ma 6e et dernière stout impériale russe du fameux 6-pack qui nous offrait 6 versions différentes de la même bière. La bonne nouvelle dans tout ça, la version bourbon du prochain Bottle Release sera là dans quelques jours.

Dans cette version, la bière a été élevée 6 mois en barriques de Tokaji aszù. Il s’agit d’un vin de dessert Hongrois considéré depuis des centaines d’années comme un grands vin de la planète et qui est produit à partir de raisin séchés qui sont ajoutés dans le moût. Pour bien apprécier ce dessert, il faut la savourer autour de 14 degrés Celsius.

Stout impériale russe tequila (5/6)

L’antipode du shooter!

Voici une 5e bière issue du 6-pack de stout impériale russe du dernier Bottles Release de Dunham. Dans cette version, la bière a été élevée 6 mois en fût de tequila.

Contrairement au shooter de tequila, pas besoin d’artifice, pas besoin de citron et de sel. Il ne faut pas non plus caler notre verre le plus vite possible, mais au contraire, le moins vite possible. La tequila est un alcool fort que j’adore, car il possède une signature bien particulière, principalement dans ses versions élevées en fûts de chêne.

Petite Mort – Whisky

La vie après la mort!

Issue du dernier Bottle Release de Dunham, cette version a été élevée 6 mois en barriques de whisky écossais (Scotch) dont quelques fûts de la région d’Islay, qui apporte des saveurs tourbées.

Stout impériale russe piment (4/6)

Pour pimenter une journée de vacances

C’est tout ce que j’ai réussi à sauver. Des accidents ça arrive même pendant les vacances. Ma description sera donc assez brève, car bien vite je vais manquer de gaz.

Petite Mort – Tokaji

Combattre l’extrême par l’extrême

Aujourd’hui, c’est clairement la journée la plus chaude et humide de l’année. J’ai décider de combattre la chaleur extrême avec cette bière extrême question de rendre cette expérience davantage mémorable.

Stout impériale russe café Détour Costa Rica

Uppercut gustatif (3/6)
Fête de père, tout est permis, même à 10hrs le matin.

Voici ma 3e bière du super 6-pack stout impériale russe. Nous sommes toujours dans le café, mais cette fois elle a été infusée à froid avec le café « El Vandaval » du Costa Rica…

Stout impériale russe café Détour Colombie

Uppercut gustatif (2/6)
Déjeuner en paix…

Mon deuxième essai parmi les 6 différentes versions est celle qui a été brassée avec du café infusé à froid « Los Idolos » de Colombie. Pour la dégustation, je tente l’expérience de remplacer mon café du dimanche matin par cette bière au café.

Stout impériale russe cacao vanille

Uppercut gustatif (1/6)

Pendant le Bottle Release en mai dernier, Dunham a préparé un six-pack avec 6 versions différentes de sa fameuse Stout impériale russe. Quel merveilleuse idée! La première que je déguste pour vous (gros sacrifice) est la version a été brassée avec des fèves de cacao grillées du Mexique et des gousses de vanille de l’Ouganda. Voici mes impressions.