Dunham Caput

Dunham Caput
Brasserie Dunham et Tête d’Allumette
Saison
5.5% alc/vol

Une saison caput

Le week-end se poursuit sous les nuages et la pluie, raison de plus pour me gâter encore aujourd’hui. Cette fois, mon choix se porte sur une bière du dernier Bottle Release de Dunham. La « Dunham Caput », est issue d’une collaboration avec la Microbrasserie Tête d’Allumette, située à Saint-André de Kamouraska. Il s’agit d’une saison au thé Pu-her et algues (Dulse) du Bas Saint-Laurent ayant séjourné une année en barriques de vin rouge.

Sur le plan visuel, nous avons droit à une jolie bière modérément voilée de teinte jaune soleil. Son collet de mousse blanche et assez mince et délicat.

En bouche, nos avons quelque chose d’assez sec qui s’accompagne d’une belle effervescence et d’une texture un peu soyeuse. Au niveau des saveurs, c’est à la fois complexe et délicat. C’est comme si nous avions une multitude de saveurs qui venaient s’installer, mais sans non plus en avoir une qui domine. La levure saison, un peu poivrée et bien sèche et s’affirme pleinement.

On y retrouve certaines notes fruitées qui semblent principalement nous mener vers le verger. Je pense par exemple à la poire et à la pomme. De belles saveurs légèrement surette et acidulées. Le thé affiche sa présence de manière très harmonieuse, avec ses notes de sous-bois et de racines un peu terreuses.

La présence des algues me semble cependant plus discrète, même si un certain aspect salin se fait sentir et nous rapproche de la mer. Les saveurs de vin rouge et de barriques ne sont pas tellement en évidence non plus, mais participe à cette belle complexité et harmonie. Le tout est un peu funky, rustique et nous mène dans un monde de saveurs tout à fait unique. Ça me plait beaucoup!

C’est une bière complexe et très bien balancée. Un bel équilibre entre le sucré, l’amer et l’acidité s’installe et aide à faire de cette bière, une bière très rafraîchissante, facile à boire et qui fait du bien. Elle sera parfaite pour l’apéro, le patio ou même votre balade de pédalo. Beau temps, mauvais temps, elle saura égaillé votre après-midi, vous faire oublier se printemps caput et vous faire rêver de l’été.

8.5/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s