Côte Surprise

Côte Surprise
Microbrasserie Pit Caribou
Noire sure
6.2% alc/vol

Into the Black

Nous avons eu droit aujourd’hui à une très belle journée d’été; chaude, mais pas trop, où les nuages ont partager le ciel avec ce beau soleil de juillet. Je profite de ses derniers rayons pour ouvrir la « Côte Surprise » de Pit Caribou, avec un peu de Neil Young pour m’accompagner dans ma dégustation.

Il s’agit d’une bière noire sure issue de l’assemblage de berliner weisse barriquée et de Gaspésienne No.13. Macéré sur le lit de cerises griottes de la Kriek Porter, elle est ensuite aromatisée avec une infusion de piment chipotle. Oh tiens! Des piments, pas besoin de plus pour capter mon attention.

Un collet de mousse moka vient s’installer rapidement au sommet. Il recule rapidement pour laisser place au liquide noir ne le recouvrant finalement que d’un mince filet circulaire.

En bouche, les saveurs surettes et acidulées dominent. On y retrouve une belle présence de la cerise griotte qui n’est pas sans nous rappeler leur fameuse Kriek Porter. C’est une cerise au saveurs très naturelles et dont l’intensité me semble parfaitement bien dosé. Les papilles sont fortement sollicitées, mais de manière raisonnable, question de ne pas avoir la bouche trop sèche. Peu à peu, un bel équilibre s’installe entre les saveurs surettes et sucrées.

Vite de même, j’ai une certaine impression de me retrouver à mi-chemin entre la Kriek Porter et leur Black Impérial Berliner Weisse. Deux bières assez fabuleuses.

La finale nous mène sur des notes plus délicates, sèches et réconfortante. On y retrouve une touche de chocolat noir, de café et de balsamique, ainsi que des notes boisées, végétales et terreuses ou les saveurs du piment chipotle s’expriment. Son aspect piquant est assez discret. Il se fait un peu sentir à la toute fin. Donc, rien pour faire peur à personne. C’est surtout ses arômes qui sont présents.

Ayant personnellement une forte tolérance au saveurs piquantes, j’aurais bien aimé sentir un peu plus le chipotle, mais c’est quand même mieux d’en avoir un peu moins que un peu trop. Le niveau de tolérance au saveurs épicées varies beaucoup d’une personne à une autre, ce qui rend le dosage d’autant plus difficile.

Avec la saison chaude qui s’est bien installée et la grosse canicule qui s’envient, cette bière représente une belle option pour les amateurs de bières noires et de bières surettes. Son style hybride saura vous rafraîchir et vous surprendre avec son profil de saveurs peu commun.

8/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s