Porter Baltique – Scotch Islay

Porter Baltique – Scotch Islay
Barils d’exception
Les Trois Mousquetaires
10.5% alc/vol – 30 IBU

Encore et encore!

Il s’agit de la dernière version de la Porter Baltique – Barils d’exception. Elle fut offerte en décembre dernier, pendant le release de leur Double IPA. Cette fois, des fûts de scotch single malt d’Islay ont été utilisés. Pendant 2 mois, la bière s’est imprégnée des fûts pour ensuite être mise en bouteille. J’attendais une journée froide comme aujourd’hui pour enfin y tremper les lèvres. Il faut dire que je suis amateur de scotch et que les scotch d’Islay me plaisent particulièrement.

Visuellement, elle offre les mêmes caractéristiques que les autres versions; robe noire intense et collet de mousse beige, assez généreux qui diminue tout doucement pendant la dégustation. En bouche, c’est unique, peut-être pas autant que la version abricots et brett, mais vraiment unique et très différent des versions précédentes. Les saveurs fumées s’affichent dès le départ et s’expriment librement. Elles sont enrobées par de douces saveurs sucrées, principalement le caramel, mais aussi un peu de chocolat et de vanille. Un merveilleux mélange qui ne manque pas d’intensité.

Lorsque le sucre commence à s’estomper, des saveurs de tourbes apparaissent et nous rapproche de la ferme et des terres humides. Le fumé demeurant présent, ensemble il marche main dans la main et se fondent à la perfection. Ensemble, ils parcourent un long chemin, pour finalement nous conduire vers des notes boisées, de chocolat noir et des cerises de terre. Chaque gorgée est vraiment un long et délicieux voyage, dont je n’ai point envi de revenir.

Malgré l’intensité des saveurs, la douceurs est aussi omniprésente. Peu pétillante, sa texture est soyeuse et elle nous offre une belle rondeur. L’alcool affiche aussi sa présence, il nous enrobe et nous cajole, tout ce qu’il faut pour trouver chaleur et réconfort.

Encore et encore, j’aimerais bien que cette bouteille n’aille pas de fin. Le scotch d’Islay apporte sans aucun doute une dimension totalement nouvelle à cette bière. Certe, elle pourrait décevoir certaines personnes peu porté vers le fumé et la tourbe. Pour ma part, il s’agit d’une de mes versions favorites et je suis vraiment content d’en avoir une autre bouteille que je ferais vieillir le temps qu’il faudra. J’attendrai le bon moment pour l’ouvrir pour partager avec des personnes uniques.

À quand la prochaine version barils d’exception?
Je sens que c’est pour bientôt!
Encore et encore!

9.5/10

Porter Baltique – Baril Unique
Porter Baltique – Scotch Speyside
Déjeuner Impérial – Grande Cuvée
Porter Baltique – Bourbon 1978 remplissage no.2 + prunes, abricots & brettanomyces

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s