Stout Impérial Scotch

Stout Impérial Scotch 
Bièrerie Shelton
Stout impérial affiné en barriques de Scotch
10.5% alc/vol

Lumineuse noirceur

Si il y a une bière que j’ai souvent acheté cette année, c’est sans aucun doute le Stout Impérial de la Bièrerie Shelton. Lorsque Darryl, le brasseur m’a fait part d’une version en barrique, mon cœur n’a fait qu’un tour. Il fallait maintenant attendre et laisser le temps faire son œuvre. Suite à un affinage d’un an en barriques de Scotch de la région d’Islay, un assemblage a été effectué pour ajuster l’équilibre. La voici enfin, juste à temps pour le temps des fêtes. 

Son collet de mousse, de teinte caramel, couvre généreusement le sombre nectar avant de se retirer en douceur et former un cercle.

En bouche, son passage en barriques ne fait aucune doute, avant même d’y tremper les lèvres, ses effluves m’en avait déjà informées. D’entrée de jeux, nos papilles sont courtisées par des saveurs de tourbe, mais aussi par des notes fumées et iodée typique des Scotchs de la région d’Islay. 

Le stout impérial affiche également sa présence avec ses saveurs maltées et chocolatées. Des notes de café, de mélasse et d’anis font partie de la fête. Nous sommes en présence de beaucoup d’intensité et de puissance, mais sa texture lui procure également une certaine douceur. Son effervescence est légère, vraiment juste ce qu’il faut pour une bière comme celle-ci. Il faut la déguster à température pièce pour une meilleure expérience.

Au niveau des saveurs, c’est très bien équilibré. Nous avons une bonne présence du sucre, mais l’amertume vient l’absorber et peut-être même occuper un peu plus d’espace. Une légère acidité est aussi présente. C’est pas mal bon!

Sa finale est longue et complexe. Des notes de fruits sec se glissent en douceur. Je penses entre-autre aux raisins secs et à la figue. On y retrouve également des notes de feu, de bois de conifère et d’épices. Hum! Ça me plaît énormément.

Puissante, goûteuse, complexe et raffinée, c’est une bière qui demande à être apprivoisée. Ses intenses saveurs tourbées et fumées du départ peuvent surprendre. Plus la dégustation avance et plus on les oublie et plus on en découvre de nouvelles. Il ne faut pas s’attendre à un stout impérial classique, nous sommes vraiment dans un tout autre univers.

Rien de mieux pour débuter les vacances des fêtes. Oh comme elle est réconfortante! Malgré sa noirceur absolue, elle m’illumine complètement. Je me laisserais bercer par ses saveurs éternellement.

9/10

Advertisements

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s