Presqu’Île

Un fleuve de saveurs

Aujourd’hui, c’est vraiment une vraie belle journée d’hiver; bien froide, mais aussi avec un beau soleil qui fait du bien. J’en profite pour ouvrir ce grand cru de Tête d’Allumette Microbrasserie. La Presqu’Île est un vin d’orge à la tourbe du fleuve. C’est aussi une pointe de terre privée qui se prolonge dans le fleuve St-Laurent, sur les berges de St-André-de-Kamouraska. On y cueille de la tourbe saline, qui une fois séchée, sert à la fumaison du malt de cette bière.

Dan La Charpente

Un vent de chaleur

Aujourd’hui c’est un peu spécial, car il vente. Il faut dire que depuis presque deux semaines, avec la canicule, il avait pratiquement disparu. Je ne suis pas non plus son plus grand ami, mais j’apprécie sa présence rafraîchissante, car encore une fois, il fait vraiment très chaud.

J’agrémente ce beau moment au soleil avec cette bière d’exception de la Microbrasserie du Lac Saint-Jean. Je me suis procurée cette bouteille de Dan La Charpente directement à la microbrasserie lors de mes vacances d’été il y a un an. Lorsque j’ai vue la mention « vieillie en baril de scotch », je n’ai pas hésité une seconde. Je la garde précieusement depuis ce temps, attendant un moment parfait comme aujourd’hui.

Centrale Scotch Whisky

Complexité et raffinement

Ce soir, c’est le temps d’une petite gâterie. C’est nouvelle bière de la série Grande Cuvée brassée par Les Trois Mousquetaires a été élaborée en collaboration avec la Centrale Scotch Whisky, un regroupement de passionnés du whisky.

Il s’agit d’un assemblage de lager noires affinées dans différents fûts de Whisky (Bourbon WR, Whisky Canadien CR et Scotch Islay AR). Plusieurs céréales typiques ont soigneusement été sélectionnés pour son brassage, dont le seigle, le maïs, le blé et l’orge. Je sens que je vais me régaler!

Graben

Dans les profondeurs du fjord

J’aime l’été me plonger dans un gros stout impérial, lorsqu’il fait chaud et très humide. Je suis récemment tombé sur cette canette de la Microbrasserie Tadoussac. On ne parle pas ici d’une nouveauté, mais depuis sa sortie, j’espérais un jour, arriver à mettre la main dessus. Il s’agit d’un stout impérial tourbé, brassé avec du malt fumé à la tourbe et brassé avec les houblons québécois Magnum et Willamette.

Équinoxe du Printemps et Laphroaig

Le match parfait

Dernièrement j’aime bien combiner une bière de micro en compagnie d’un petit verre de scotch. Ma combinaison d’aujourd’hui s’inspire d’une bière de Dieu du Ciel que j’ai eu la chance de déguster l’an dernier au Bistro Les Assoiffés, L’Équinoxe du Printemps affinée en barriques de scotch d’Islay.

Angel’s Share

Besoin essentiel

La semaine se termine sur un autre jour de pluie. J’ai la chance d’avoir dans ma réserve, la bière idéale pour ce moment. Il s’agit de la « Angel’s Share » de la Microbrasserie Le Castor, une scotch ale vieillie dans des fûts de whisky écossais « single malt » provenant de l’île d’Islay. Belle manière de sauter dans la fin de semaine, après une semaine qui m’a semblé assez longue.

Scotch Ale – Scotch Islay

Tentation ultime

Un autre jour de pluie, tout ce qu’il restait comme neige a complètement disparu. Mon choix se porte sur la Scotch Ale de L’Hermite. Brassée avec du miel québécois de la Miellerie King. Elle est ensuite affinée en barrique de chêne de Scotch Single Malt de la région d’Islay. C’est un secret pour personne, j’affectionne particulièrement ce type de Scotch, avec leur dominance de saveurs tourbées, fumées et iodées. Difficile de résister!

Strong Bitter – Scotch Islay

Déluge de saveurs

C’est le déluge ce soir, il fait si sombre, une vrai soirée d’automne. Je me gâte un peu avec cette bière d’exception de la Microbrasserie L’Hermite. Il s’agit d’une Strong Bitter au seigle affinée en barrique de chêne de scotch single malt de la région d’Islay. Comme il s’agit de ma région favorite au niveau des scotch, je devrais bien me régaler.

Porter Baltique – Scotch Islay 2019

Un autre visage

Il s’agit de la dernière batch de la version de la Porter Baltique – Scotch Islay issue de la série Barils d’exception. Je la garde précieusement depuis quelques mois pour une soirée comme celle-ci, où la chaleur et l’humidité extrême nous forcent à ralentir. Des fûts de scotch single malt d’Islay ont été utilisés. Pendant 12 mois, la bière s’est imprégnée des fûts pour ensuite être mise en bouteille. J’imagine qu’il s’agit d’un 2e passage dans les barriques, car la première batch avait séjourné seulement 2 mois.

FTW

F*** The World

Ce soir, je m’offre une bière d’Avant-Garde au profile assez particulier. Il s’agit d’une pale ale américaine brassée avec les houblons Idaho 7, Ekuanot, Azacca et Centennial et affinée en barriques de scotch tourbé de la région d’Islay et Speyside.

Stout Impérial Scotch

Lumineuse noirceur

Si il y a une bière que j’ai souvent acheté cette année, c’est sans aucun doute le Stout Impérial de la Bièrerie Shelton. Lorsque Darryl, le brasseur m’a fait part d’une version en barrique, mon cœur n’a fait qu’un tour. Il fallait maintenant attendre et laisser le temps faire son œuvre. Suite à un affinage d’un an en barriques de Scotch de la région d’Islay, un assemblage a été effectué pour ajuster l’équilibre. La voici enfin, juste à temps pour le temps des fêtes.

Feu de Foyer

Le feu danse dans la cheminée

En ce samedi de décembre, nous avons installé le sapin en famille, sous l’air de beaux cantiques de Noël. Cette nouveauté de La Memphré, Feu de Foyer, me semble un incontournables cette belle soirée. Il s’agit d’un Stout impérial affiné en barriques de Scotch. Je sens que le feu ne dansera pas seulement dans la cheminée ce soir.

Fuck All – Fût de Scotch

Oh what fun it is

Y a de la belle petite neige qui tombe dehors ce soir. Le genre de température parfaite pour prendre une belle petite marche, mais je feel pas mal plus pantoufle. Je pense avoir trouver la bière parfaite pour l’occasion. La Fuck All de la Brasserie Dépareillée est une Porter Baltique. Ce soir j’ai la chance de déguster leur version affinée en fût de Scotch. Ça risque d’être pas mal bon ce truc.

Alliances

Besoin de décompresser?

Une autre semaine s’achève. Un peu comme à chaque année, c’est une sorte de course folle avant les vacances des fêtes. Encore tellement de chose à faire et de moins en moins de temps devant nous. D’où l’importance de quand même trouver des petits moments comme ce soir, pour décompresser, relaxer et se gâter un peu.

Boss de l’écosse

De la tourbe comme s’il en pleuvait

Ce soir, je me gâte avec une bière du Chai de Brasserie Générale. Il s’agit d’un Scotch ale affinée 5 mois en fût de Scotch tourbé des distilleries Benriach et Ardberg. Ça me semble le type de barrique parfaite pour ce type de bière. Je sens que je vais me régaler!