Déjeuner en Paix

Déjeuner en Paix
Brasserie Distillerie Champ Libre
Imperial Breakfast Stout
11% alc/vol

La dernière hécatombe

Arrivée juste à temps pour l’ouverture de la brasserie le 19 mai dernier, la Déjeuner en Paix est un Imperial Breakfast Stout assez complexe. Cette bière a subit un passage partiel en fûts de bourbon avec ajout de bois d’érable, pour ensuite subir une infusion à froid de grains de café. Nous y retrouvons également les houblons Golding et Columbus et une levure d’origine britannique. J’ai eu la chance de la déguster en matinée lors de cette toute première journée, mais ce soir, je la déguste comme un dessert.

Visuellement, une mousse couleur caramel se dissipe rapidement pour dévoiler un précieux liquide noire et ténébreux.

En bouche, elle nous laisse rapidement découvrir sa complexité et son intensité. Nous avons pour commencer, une bonne dose de sucre qui se compose d’un savoureux mélange de chocolat au lait, de vanille et d’érable. J’y détecte également une certaine présence fruitée qui me fait penser au petits fruits rouges et aussi à certains fruits secs, comme le pruneau et la canneberge. 

Le tout est appuyé par une amertume puissante et soutenue où règne le café noir. On y retrouve également du chocolat noir et des saveurs bien torréfiées et rôties. Les saveurs sucrées du départ sont absorbées par cette vague, permettant ainsi de retrouver un certain équilibre.

Le bourbon entre également en jeux, apportant sa chaleur et ses saveurs envoûtantes qui nous mènent vers une longue et langoureuse finale. Une finale qui nous apporte des saveurs sèches et boisées sur lesquels nous avons l’impression de pouvoir valser pendant des heures. Un peu comme la chanson « Déjeuner en paix », elles nous habitent et demeurent présentes bien longtemps. C’est un pur délice!

Que se soit pour le petit déjeuner et pour accompagner vos deux œufs et votre bacon, ou encore pour vous servir de dessert lors d’une belle soirée d’été, cette bière saura vous surprendre et vous séduire. Pour ma part, cette bière est un véritable hécatombe, j’y ai succomber dès le premier instant. J’imagine déjà différentes variations de ce délicieux nectar. La suite s’annonce des plus intéressante.

8.75/10

Depuis cette toute première fois, en mai dernier, une vieille chanson de ma jeunesse m’habite et se retrouve sur ma playlist: « Déjeuner en paix ». Attention, cette chanson tout comme cette bière peu créer une dépendance.

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s