Soleil Jaune

Oh, soleil, soleil

Wow quel magnifique journée de novembre. Je ne sais pas si Champ Libre avait vue venir cette été indien tardif et historique, ou bien si c’est ce Soleil Jaune qu’ils viennent tous juste de brassée qui nous apporte cette belle température, mais il fait vraiment beau. Cette NEIPA n’est ni plus ni moins une ode au houblon Amarillo qui est utilisé sans aucune parcimonie à toutes les étapes de son brassage, dont deux doses en houblonnage à cru.

Quand Je Serai Mort Je T’Aimerai Encore

L’Amore

Après un déluge de la mort en cette journée chaude, mais surtout extrêmement humide, un peu de poésie et de douceur sont de mises. Difficile de résister à cette nouvelle offrande de la Brasserie Épitaphe. « Quand Je Serai Mort Je T’Aimerai Encore » est une Session Kveik IPA. On parle donc ici d’une bière brassée avec une levure norvégienne Kveik et composé d’un beau mélange de houblons américains (Citra, Loral, Glacier, Mosaïc, Simcoe, Sabro et Hallertau blanc).

Mackveiken Flower

Classique réinventer

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais avec tout ce qu’il se passe dernièrement, j’ai un comme un très grand besoin de réconfort. Je crois avoir ce qu’il me faut avec cette « Mackveiken Flower ». Il s’agit de la fameuse « MacKroken Flower », une scotch ale épique, brassée avec du miel, mais cette fois, avec la fameuse levure Kveik, qui est en quelque sorte la signature de la jeune Brasserie Épitaphe.

Sure Camerise

Vendredi d’amour

Le vendredi est une de mes journées favorite, car elle marque le début du week-end. Cette semaine, nous sommes également le jour de la St-Valentin, la grande fête commerciale de l’amour. Pour ce faire, sans aucune hésitation, je choisi la « Sure Camerise » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’une bière de blé acidulée à laquelle une généreuse dose de camerises provenant de Sainte-Cécile-de-Milton a été ajoutée. Le tout est également fermentée avec une levure de type Kveik.

IPA Brut

Mercredi sous le soleil

Nous sommes déjà rendu mercredi, la semaine passe vraiment vite. Douceur et soleil, étaient au menu, question de nous faire rêver un peu au printemps. Pour ma dégustation de ce soir, je me lance avec une bière à l’image de ma journée, la « IPA Brut » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’une IPA Brut, fermentée avec une levure de type Kveik et houblonnée avec du Cashmere de La Ferme.

Petit Fjörd

Accueillir l’hiver

L’hiver semble bien vouloir s’installer. Pour ce faire, rien de mieux qu’un petit brassin libre inspiré des bières fermières de Norvège, brassé avec 15% de malt fumé dans notre fumoir, infusion du moût avec branches de genévrier provenant de notre verger et fermentation en tonneaux de chêne avec kveik (Hornindal).

Conquereor

À la conquête

Avec le vent, le froid et le changement d’heure, clairement, on avance à grand pas vers l’hiver. Cette India Pale Ale de seigle, la « Conquereor », brassée avec un mélange de levures fermières norvégiennes, me semble très appropriée pour ce petit dimanche après-midi bien relaxe, parsemée de soleil et de nuages grisonnants.

St-Gervais de Pu’er

Fruitée et apaisante

En ce milieu de semaine, mon choix, ce soir, se porte sur la « St-Gervais de Pu’er » de la Brasserie Générale. Il s’agit d’une ale fermentée avec une souche de levure norvégienne puis maturée sur des bleuets de St-Gervais et du thé Pu’er de la province du Yunnan.

Vieille Âme

Mon âme vagabonde

Pour souligner leur 1er anniversaire, Champ Libre nous a concocté un vin d’orge d’inspiration britannique au riche profil malté. Ils ont toutefois pris la liberté de le faire fermenté avec une levure Kveik norvégienne, puis de l’affiné en tonneaux de chêne pendant 4 mois avec une finition sur une quantité non-négligeable de prunes fraîches.

Murakami

La fin des temps

De façon un peu inattendue, un peu comme les meilleures équipes de la NHL qui se font éliminer par les moins bonnes, le soleil se pointe en fin de journée. Ça me donne envie d’ouvrir une bière ultra-rafraîchissante et heureusement, je crois bien avoir ce qu’il me faut dans le frigo.

Mon choix se porte sur la petite dernière de la Brasserie Épitaphe, la Murakami. Il s’agit de leur deuxième Kveik IPA, après la Larvikite que j’avais beaucoup apprécié. Ce nouveau type de IPA se caractérise par l’utilisation d’une levure d’origine norvégienne. Cette nouvelle brasserie nous offre vraiment de beaux produits depuis son arrivée.

Stingo

Bizz, bizz, bizz!

Pour ce début de printemps, Matera nous a préparé quelque chose d’assez intéressant. Il s’agit d’un vin d’orge (90%) fermenté avec une levure d’origine norvégienne (kveik Hornindal) et assemblé a un braggot (10%) mûri 13 mois en barriques de scotch fumé. Le braggot est une boisson alcoolisée à base de miel et de malt. Un miel préparé par les petites abeilles du rucher « Les Frères Miel ».

Larvikite

Plaisirs nordiques

Le paysage est magnifique, le temps c’est adouci et j’en profite sortir et ouvrir cette Kveik IPA de la Brasserie Épitaphe. Il s’agit pour moi d’un tout nouveau type de IPA. Elle se caractérise par l’utilisation d’une levure Norvégienne dont vous entendez sûrement beaucoup parler cette année.