Mondial de la Bière 2018 – Mes médailles

La 25e édition du Mondial de la Bière s’est terminé samedi dernier. Pour ma part, j’ai eu la chance de participer à cette grande fête de la bière le vendredi. C’était remplie de monde, des gens passionnées étaient présente pour répondre à toutes nos questions et discuter. Le tout dans une ambiance festive et chaleureuse. Un gros bravo aux organisateur, bénévoles et aussi au gens qui se sont déplacer. L’ambiance belle et les bonnes bières étaient aussi au rendez-vous.

Voici donc mes coups de cœurs du Mondial parmi les bières que j’ai eu la chance de déguster. Comme je ne pouvais goûter à tous et compte tenu des centaines de bières disponible, je me suis concentré sur les bières que je ne connaissais pas. Je dois avouer que j’ai eu la chance de goûter à plusieurs choses assez exceptionnel. Voici donc mes médailles québécoises et internationales.

Misère Noire

Misère que c’est bon!

Certains journées nous semblent parfois plus longue que d’autre. Rien de mieux qu’un stout impérial pour nous apporter un peu de réconfort en fin de soirée. Pour se faire, j’ai choisi la Misère Noire, un stout impérial américain de La Souche Microbrasserie. Il s’agit d’une bière saisonnière, alors profitez-en pendant qu’elle passe.

La Saint-Charles

L’envole du printemps?

Avec le temps doux des derniers jours, ça commence à sentir le printemps. Peu à peu, les rivières se réveillent et sortent de leur lit. C’est sûrement le cas de la rivière Saint-Charles qui se situe à Québec. Cette ale brune anglaise de La Souche me semble parfaite pour l’occasion.

Gros Pin

Calme et bien-être…

En ce samedi, je me lance avec la Gros Pin, une bière de La Souche Microbrasserie, situé dans Limoilou et depuis peu, aussi à Stoneham. Il s’agit d’un style qu’il m’arrive rarement de boire, une Irish Red. Avec sa faible teneur en alcool, je crois qu’elle conviendra bien à cet après-midi d’hiver nuageuse.

Mont Wright

Délicieuse escalade!

Mon exploration des différentes bières de La Souche Microbrasserie se poursuit avec la Mont Wright. Il s’agit d’une Double IPA qui s’inspire des IPA du nord-est des États-Unis (NEIPA). Je ne l’ai pas encore mentionné, mais j’adore vraiment les étiquettes de cette microbrasserie. Elle sont magnifique et possèdent une identité propre et unique. Celle-ci est vraiment une de mes favorites.

Jackie Dunn

Clin d’oeil à l’été

Avec le redoux des derniers jours et le mercure qui frôle les 9 degrés, je fais une petite pause des bières lourde et forte. Je me lance avec cette Jackie Dunn, une Session IPA de La Souche qui me fera sans doute rêver du printemps et des terrasses.

La Canardière

Un froid de canard!

Parce qu’il fait un froid de canard dehors. Un froid polaire qui ne semble plus vouloir nous quitter. Ce soir, je m’offre La Canardière, une Double IPA de La Souche. J’ai eu la chance, au Mondial de la bière en juin dernier, de découvrir quelques bières de La Souche, une microbrasserie qui fait de très bonnes bières et qui est situé à Québec dans le quartier Limoilou. Ça m’a même donné envie d’aller faite un tour cet été. Depuis quelques mois, il est aussi possible de les retrouver en bouteille. Elles sont encore difficile à retrouver à Montréal, mais peu à peu, on commence à les voir apparaître. D’ailleurs, j’en ai reçu plusieurs en cadeau. Alors attendez-vous à en voir quelques-unes sur mon blogue dans les prochaines semaines.

Mondial de la Bière 2017 – Mes médailles

Voici mes coups de cœurs du Mondial parmi les bières que j’ai eu la chance d’essayer. Comme je ne pouvais goûter à tous, compte tenu des centaines de bières disponible, je me suis concentré sur les bières que je ne connaissais pas. Certaines bières qui étaient sur ma liste n’étaient plus disponible également. J’ai quand même eu la chance de goûter à beaucoup de bières.