Fugitive aux Pêches

L’or pêche

Ce soir, j’ai décidé me gâter avec cette belle bouteille de la Microbrasserie À La Fût, la Fugitive aux Pêches. On y retrouve du moût inoculé, c’est-à-dire, un ajout volontaire d’un mélange de levures sauvages et de micro-organismes pouvant rappeler le Lambic. Le tout est barriqué pendant 18 mois, dont 6 avec les pêches.

Coyloup

Entre 2 mondes

Ma dégustation de ce soir se porte sur un style peu répandu. Il s’agit d’un hybride entre une IPA et une bière avec des levures Brettanomyces Claussenii. Forte d’un vieillissement de 7 mois en fûts de chêne, elle a également subit un houblonnage à cru de Galaxy en toute fin de maturation. Ça promet!

L’Porter Broulotte

L’Porter de mes rêves

L’Porter Broulotte est magnifique collaboration entre les excellentes microbrasseries À La Fût et Sutton Brouërie. Il s’agit d’un assemblage de L’Porter Western vieilli en fût de chêne 5 mois, avec trois souches de levures Brettanomyces et 14 mois avec la saison Broulotte, une saison houblonnée à crû mise en barrique et vieillie 5 mois. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais ça risque d’être délicieux.

Double Kapi

Sure-prenante!

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisie la Double Kapi, une double pale ale américaine sure. Le surissement du moût se combine ici au houblons américains Citra, Galaxy et Mosaic. Elle est brassée à St-Tite, par À la Fût, une microbrasserie qui produit plusieurs excellentes bières et dont on entend malheureusement pas assez parler.