Niagara sur St-Tite

Wild Wild West

Nous sommes vendredi, le fin de semaine commence et je profite de cette 4e et dernière journée de canicule avec cette belle collaboration de la Microbrasserie À la Fût et la brasserie ontarienne The Exchange Brewery. La « Niagara sur St-Tite » est issue d’une fermentation sauvage à partir de moût inoculé à St-Tite pouvant rappeler le Lambic et de levures maison issues de différentes fermentation spontanée du Niagara. Le tout a ensuite dormi 16 mois dans des barriques.

Wild Sour Lager – Assemblage no 2

Quand le soleil est là

Enfin, un peu de soleil et un minimum de chaleur. J’ai comme tellement de bières en stock qui n’attendaient qu’une belle journée comme aujourd’hui pour se faire décapsuler. Je me lance avec la « Wild Sour Lager – Assemblage no 2 », une collaboration festive entre les Microbrasseries Maltstrom et À la Fût. Il s’agit d’un assemblage funky de Rouge de Mékinac et de IXPL Brett vieillie un an en fût de chêne français.

P’tite Brett

Y fait Brett

C’est vendredi, c’est une grosse semaine bien occupée qui se termine pour moi. Un trop court week-end commence et malgré le frette qui ne semble pas vouloir nous quitter, j’en profite pour ouvrir cette « P’tite Brett » de la Microbrasserie À la Fût. Il s’agit d’une session (terme utilisé pour dire faible en alcool) dont la fermentation 100% Brett contient 3 souches de levures Brettanomyces cultivées par Le Labo Solutions Brassicoles de La Pocatière.

Sir Wallace Hivernale

Yes sir!

Je ne sais plus trop quel jour nous sommes, mais j’ai entendu dire que c’était le vendredi saint. Une chose est sure, c’est une journée de pyjama, hyper relaxe, sous les nuages, la pluie et en plein coeur du pic du confinement. Cette deuxième édition de la « Sir Wallace Hivernale » de la Microbrasserie À la Fût, est un assemblage de scotch ale jeune et scotch ale maturé 13 mois dans 5 fûts différents: rhum, bourbon, tequila, chêne américain et français.

Saguaro

Tellement ce que je veux!

Nous avons droit aujourd’hui à un magnifique lundi sous le soleil. On pourrait sûrement dire qu’il s’agit du jour 1 d’une toute nouvelle vie: plus d’école pour les enfants, télétravail, etc. Bref, rien de mieux pour s’installer au soleil et en ouvrir une petite. Je me lance avec la « Saguaro », une pilsner d’inspiration tchèque de la Microbrasserie À la Fût.

Brune Sauvage

Recherchée!

On peut dire que c’est une semaine qui se termine dans la grisaille et dans l’incertitude. C’est quand même pas une raison pour ne pas en ouvrir une petite. J’ai sortie ma botte de cowboy pour la remplir de se précieux liquide de la Microbrasserie À La Fût. Il s’agit de la toute première bière de leur nouvelle Série « Wanted » du Chai.

Nous y retrouvons un assemblage de « Veille Bruin de Mékinac » barriquée 12 mois, de « Porter du Cowboy » (un assemblage collaboratif avec Sutton Brouërie) et de « Blonde de Ste-Tite ».

Triporter

Quand 3 et 2 font 1

Heille, c’est vendredi, c’est le début de la semaine de relâche, pis ça me donne envie de relâcher pas à peu près. Je me gâte avec ce grand cru au look western. Il s’agit d’un assemblage qui se compose de la « Quadrupel 11.05 » (issue d’une collaboration entre les brasseries ontariennes Sawdust City et Nickel Brook) et du « L’Porter Western » de la microbrasserie À La Fût.

Fugitive aux Pêches

L’or pêche

Ce soir, j’ai décidé me gâter avec cette belle bouteille de la Microbrasserie À La Fût, la Fugitive aux Pêches. On y retrouve du moût inoculé, c’est-à-dire, un ajout volontaire d’un mélange de levures sauvages et de micro-organismes pouvant rappeler le Lambic. Le tout est barriqué pendant 18 mois, dont 6 avec les pêches.

Coyloup

Entre 2 mondes

Ma dégustation de ce soir se porte sur un style peu répandu. Il s’agit d’un hybride entre une IPA et une bière avec des levures Brettanomyces Claussenii. Forte d’un vieillissement de 7 mois en fûts de chêne, elle a également subit un houblonnage à cru de Galaxy en toute fin de maturation. Ça promet!

L’Porter Broulotte

L’Porter de mes rêves

L’Porter Broulotte est magnifique collaboration entre les excellentes microbrasseries À La Fût et Sutton Brouërie. Il s’agit d’un assemblage de L’Porter Western vieilli en fût de chêne 5 mois, avec trois souches de levures Brettanomyces et 14 mois avec la saison Broulotte, une saison houblonnée à crû mise en barrique et vieillie 5 mois. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais ça risque d’être délicieux.

Double Kapi

Sure-prenante!

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisie la Double Kapi, une double pale ale américaine sure. Le surissement du moût se combine ici au houblons américains Citra, Galaxy et Mosaic. Elle est brassée à St-Tite, par À la Fût, une microbrasserie qui produit plusieurs excellentes bières et dont on entend malheureusement pas assez parler.