La Fin d’une Illusion

Le plein de soleil

Le soleil est de retour, ses rayons de fin d’été possèdent une saveurs automnale. Ils sont cependant bien chaud et tellement réconfortant. J’en profite pour déguster La Fin d’une Illusion, une IPA de la nouvelle Brasserie Ayawan située à Val-Morin, tout près de la Microbrasserie Le Baril-Roulant.

Aeternum

Un abîme infini​

Je débute ma lecture du dernier livre de Patrick Senécal, en compagnie de cette bière noire et aussi sombre que ses récits. Aeternum est un stout impérial américain brassé pas la super gang de Overhop à St-Jean-sur-Richelieu. Sur papier, ça me semble être un match parfait.

Montagnes Vertes

Sommet verdoyant

La température est très clémente aujourd’hui. La neige est encore omniprésente, mais bientôt le printemps sera là, ainsi que la verdure. J’ai bien hâte de m’attaquer à de nouvelles montagnes et d’en atteindre les sommets. En attendant, je m’offre cette Montagnes Vertes de MaBrasserie. Il s’agit d’une APA (American Pale Ale) qui s’inspire de celles brassées au Vermont.

Ursidae

Ma dose de soleil

Mes vœux ont été exhaussés, enfin un peu de soleil. J’avais presque oublié son existence. Pour se faire, je débute la fin de semaine avec une bière débordante de soleil. Il s’agit de la Ursidae, une DDH DOUBLE IPA issue d’une collaboration entre Boréale et Sir John, deux microbrasserie qui se démarquent au niveau de la IPA et des bières fortement houblonnées.

Black IPA

Feeling dark

C’est pas parce c’est l’été qu’on a pas le droit de feeler un peu dark. Heureusement, j’avais cette superbe canette qui m’attendait dans le frigo et qui va parfaitement avec mes états d’âme. Il s’agit de la « Black IPA » de la renommée Brasserie Dunham.

Orion

Univers rafraîchissant

Il fait beau, les rayons du soleil sont vraiment très chaud. Je relaxe un peu après le souper, directement dans la piscine avec la « Orion » de la toute nouvelle Brasserie La Soif. Nous sommes ici en présence d’une NEIPA, où les houblons Simcoe, Ekuanot et Citra nous dévoilent leur profil aromatique.

IPA à la Goyave

Le goût des hauteurs

Moi qui attendais le soleil aujourd’hui… Je suis un peu déçu. Ça me prendrait juste une échelle assez grande pour monter et déplacer tous ces nuages et me rapprocher du soleil. Avec cette IPA à la Goyave, de la toute nouvelle Brasserie Silo, qui sait? J’y arriverai peut-être!

Brooklyn Bridge

Du jamais bu!

Dans l’attente du fameux verglas, c’est présentement le déluge. Il pleut abondamment, alors on passe une petit journée relaxe à la maison. J’en profite pour ouvrir cette Quadruple IPA brassée, pas très loin, par Kahnawake Brewing Co. On se retrouve en présence d’une bière puissante en alcool et fortement houblonné avec Idaho 7, Amarillo et Chinook.

Balade en Radeau – Juin

L’aventure se poursuit

Avec le mois de juin qui se pointe, nous avons droit au tout nouvel opus de la Balade en Radeau, signé par Lagabière. Il s’agit de la 2e bière de cette série qui nous apporte à chaque mois, un style différent. Il s’agit cette fois d’une NEIPA au lactose avec houblon HBC 520 (Hop Breeding Company). Sans hésitation, je saute dans le radeau.

Partake IPA

On lâche pas!

Plus qu’une semaine avant la fin de février. Encore une semaine sans aucune goûte d’alcool. Le tout se passe très bien, mais déjà, dans ma tête, je commence à visualiser la première bière qui va m’attendre pour commencer le mois de mars. Ma découverte des bières sans alcool se poursuit donc avec la Partake IPA. Brassée à Toronto, cette bière, en plus d’être sans alcool, ne contient seulement que 10 calories.

No1 NEIPA

Quand le vert devient roi

Brasseurs du Monde nous arrive avec une toute nouvelle série de bières houblonnées. Il s’agit de la Série Laboratoire qui se composera de plusieurs brassins tests et expérimentaux qui seront produit en très petites quantités et dont les plus populaires seront ensuite portés à un autre niveau. Le tout premier brassin, est une NEIPA brassée avec les houblons Citra, Mosaic, Galaxy et Centennial.

La Blind Date

Mystérieux rendez-vous

Ce soir, j’ai sortie les chandelles, car c’est une soirée bien spéciale. Je m’offre un tête à tête avec La Blind Date de la Microbrasserie Le Naufrageur. Comme dans une Blind Date, on ne sait pas trop sur quoi on va tomber, car le style n’est pas indiquer sur la bouteille. Pourquoi tant de mystère? C’est avant tout un concours où chacun peu participer. L’objectif est d’arriver à découvrir de quel style de bière il s’agit. C’est aussi une façon amusante de tester vos papilles.

Voici mes notes de dégustation sur cette très mystèrieuse bière.

Galaxie

Dans une galaxie près de chez-vous!

Avec le temps plus frais et les journées plus courtes, il fait bon de retrouver des bières un peu plus robuste. Rien de mieux qu’une IPA noire de Simple Malt pour agrémenter cette soirée grise de fin septembre.

Double IPA Brut Ale

Brutalement délicieuse!

Pour dire au revoir à l’été et bonjour au printemps, j’ai choisi cette nouvelle bière de la Microbrasserie Charlevoix, la Double IPA Brut Ale. Cette bière se veut un clin d’œil à la vague Brut IPA qui à récemment envahi la côte Ouest américaine. Sans aucun sucres résiduels, elle offre également une forte dose de CO2. Plusieurs types de houblons sont utilisés dans cette bière, comme l’Elixir, le Mandarina bavaria et l’Ekuanot. Elle se différencie des autres Brut IPA que j’ai eu la chance de déguster par son taux d’alcool supérieur.

IPA Cuvée Extra-Brut

C’est le début d’un temps nouveau

Après les fameuses NEIPA et les Milkshakes IPA qui ont connu une grande popularité, un nouveau type de IPA, les Brut IPA, commence à faire leur entrée dans la belle province. C’est un style originaire de la californie qui est à l’opposé des deux styles mentionnés précédemment et qui va chercher le côté extra sec, un peu comme dans le champagne. Il se caractérise par l’absence de sucres résiduels, des bulles fine et nette et son côté très pétillant. Possédant peu d’amertume, il laisse les houblons apporter librement leur profile aromatique.

Tête-à-tête Azacca

Que nous deux!

La jeune Microbrasserie Azimut nous offre depuis quelques semaine une toute nouvelle bière. Il s’agit de la Tête-à-tête Azacca, une pale ale monohoublon qui met en vedette, le houblon Azacca. C’est un houblon que je connais très peu, mais se sera sans aucun doute l’occasion idéale se soir, de faire sa connaissance et de découvrir toutes les facettes de sa personnalité.

7 ans de Passion

Parfaite pour la chaleur!

VII ans de Malheur, c’est avant tout deux amis, Olivier Pilon et Francis Provencher-Grenier qui s’amusent à brasser des bières qu’ils ont envies de boire. Je connais principalement Francis, car il travaille aux Assoiffés. Tout les deux sont de grands amateurs de IPA, NEIPA et de bières surettes et fruitées. J’ai déjà eu la chance d’essayer différentes version de leur NEIPA qui étaient chacune assez bien réussi. Cette fois, il s’agit d’une Sour Ale dans laquelle se retrouve une très grosse quantité de tamarillo et de fruit de la passion. Ça s’annonce pas mal intéressant, surtout avec cette grosse chaleur.

Dark Hop

2 mondes parallèles

Voici la toute dernière bière de Overhop, la Dark Hop. Brassée à Oshlag, la jeune brasserie d’origine brésilienne nous a préparé cette fois une belle Black IPA. Une grande quantité de houblon a été ajouté dans un houblonnage à cru. Son taux d’alcool de 7% et son IBU de 80 nous annonce une bière assez puissante.